Quelques dates clés

Le CLAS propose un accompagnement aux enfants/jeunes et à leurs familles en dehors des temps scolaires dans le cadre d’ateliers éducatifs culturels et/ou d’aide au travail scolaire, menés en partenariat avec les établissements scolaires et en lien avec les familles. Il consiste à « offrir aux parents et à l’enfant l’appui et les ressources dont il a besoin pour réussir à l’école, appui qu’il ne trouve pas toujours dans son environnement familial et social ». Cet accompagnement est assuré par des professionnels ou bénévoles formés.

1996

Les Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) sont créés à l’intention des élèves de l’école, du collège et du lycée des Zones d’Éducation Prioritaire et des Zones d’Urbanisation Sensibles uniquement.

1999

Les CLAS sont étendus à l’ensemble du territoire.

2001

La Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité est signée. Le public concerné est celui des jeunes de 6 à 16 ans. L’objectif est de réconcilier l’élève avec l’école, de renforcer ses repères, de faciliter son accès à la culture.

2000

Les Aides Educatives Périscolaires, les Réseaux Solidarité Ecole et les CLAS sont fondus dans un seul dispositif qui garde le nom de Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité.

 

2012

Circulaire interministérielle regroupant tous les dispositifs de soutien à la parentalité.

Zoom sur le CLAS

Depuis mars 2014, la Commission Départementale des Services aux Familles (CDSF) se substitue à la Commission Départementale d’Accueil du Jeune Enfant (CDAJE) et au Comité Départemental d’Accompagnement à la Parentalité (CDAP).

Le Schéma Départemental des Services aux Familles est signé en 2014 pour répondre aux attentes des familles et aux demandes des pouvoirs publics.

Pour plus d’information, consulter le Schéma Départemental des Services aux Familles.

Dans l’accompagnement à la scolarité, il n’est pas question d’enseigner, mais d’aider un enfant ou un jeune à se construire un savoir-faire et à maîtriser les qui lui permettront de mener à bien son métier d’élève. Ainsi, en complément de l’aide aux devoirs, il se verra proposer diverses activités mettant en œuvre des situations concrètes qui seront ensuite transposées lors des situations artificielles qui se présentent à l’école.

Sont concernés les enfants, les adolescents scolarisés en milieu rural comme urbain qui, à un moment donné, ont besoin d’un appui adapté et personnalisé. Les parents viennent inscrire leur enfant de leur propre initiative ou orientés par les enseignants ou d’autres professionnels. Cet accompagnement à la parentalité vise à les rapprocher de la scolarité de leur enfant et a pour objectif de les conforter dans leur rôle.

Accompagner un enfant, c’est établir avec lui une relation de confiance, qui lui permettra de développer ses capacités de réalisation individuelle, contribuer à le rendre acteur de ses apprentissages et le conduire à l’autonomie dans son travail et à l’épanouissement dans son développement personnel.

Un espace d’expression, d’échange et de valorisation des ressources de chacun

  • Les objectifs de l’accompagnement à la scolarité sont :
  • D’aider les enfants à acquérir des méthodes susceptibles de faciliter l’accès au savoir (réfléchir, formuler des hypothèses avant d’agir…).
  • D’élargir leurs centres d’intérêt et leur créativité.
  • De promouvoir l’apprentissage à la citoyenneté, le respect d’autrui à travers l’écoute.
  • De permettre l’ouverture sur les ressources culturelles, sociales et économiques de leur environnement proche.
  • De valoriser leurs acquis pour renforcer l’autonomie et leurs capacités à vivre en collectivité.
  • D’entretenir des relations privilégiées entre les parents, les accompagnateurs et les enseignants pour adapter les actions à chaque enfant en fonction de ses besoins.
  • D’accompagner les familles dans le suivi de la scolarité de leurs enfants.

Charte nationale de l’Accompagnement à la Scolarité

Le CLAS en Essonne

Le comité départemental réunit les financeurs (CAF, CGET, Département) et l’Education nationale. Il se réunit plusieurs fois par an. Il organise et étudie les appels à projet puis accorde les agréments. Depuis plusieurs années, l’AD PEP 91 porte la mission départementale d’animation du réseau et de formation des structures labellisées CLAS.

De 1 à 3 par année scolaire, elles réunissent les référents ville et les coordonnateurs locaux des Clas ; organisées autour d’un thème de réflexion, souvent lié à celui du colloque, ou pour réfléchir à l’organisation du réseau.

Il propose aux porteurs de projet des informations sur le réseau, des ressources ou des liens vers des événements ou des documents utiles ; il leur permet de partager des expériences.

En nous appuyant sur notre connaissance du milieu scolaire et nos liens avec l’Education nationale, nous aidons les porteurs de projet à initier des réflexions, analyser des situations, mener des projets pour la réussite de tous. Nous proposons ainsi un ensemble d’accompagnement des acteurs du Clas favorisant leur professionnalisation, l’harmonisation des pratiques au sein des dispositifs, les échanges et analyses d’expériences…

Nos méthodes mettent en avant l’interactivité, la participation des stagiaires à travers études de cas, jeux de rôles, échanges de pratiques, tout en apportant la théorie nécessaire.

Nous proposons 2 modalités de formation : les formations dans nos locaux, à Lisses ou les formations sur site.

Catalogue 2019

Chaque année, en mars ou avril, il est organisé en deux temps : une conférence d’expert (en général le vendredi soir) et le Forum des Clas (samedi matin) qui permet à tous les porteurs de projet de présenter leurs actions de l’année et d’échanger de manière formelle (tables-rondes) et informelle.

Le film de la conférence 2018

Le film de la conférence 2019

Le film du forum 2018

  • Veille active des outils et ressources et transmissions aux responsables Clas (mails),
  • Rencontre avec les porteurs de projet (en cours ou à venir), pour des informations sur le dispositif, des médiations au sein du personnel ou avec l’Education nationale… ;
  • Présence aux réunions bilan des dispositifs de fin d’année dans les différentes communes ou territoires
  • Pôle Ressource Handicap, en s’appuyant sur l’expertise de l’association auprès des enfants à besoins particuliers,
  • Participation aux actions (rencontres, débats…) menées par les autres

Restons en contact

Coordonnateurs Clas, entrez vos coordonnées !