Des réponses à vos questions

C’est un contrat passé entre le jeune, ses parents, la structure d’accueil et l’école.

Il s’agit de temps d’aide au travail scolaire et/ou d’ateliers éducatifs proposés après l’école pour aider le jeune à bien vivre sa scolarité.

Ces actions s’adressent aux enfants du primaire, aux collégiens et lycéens et à leurs familles. Toute famille peut en faire la demande car ce n’est pas réservé aux enfants en difficulté scolaire.
Toutefois, une attention particulière sera portée aux enfants ne maitrisant pas la langue française ou à ceux « ne bénéficiant pas des conditions optimales de réussite scolaire »

 

L’accompagnement à la scolarité se déroule généralement dans une structure (centre social, maison de quartier, service jeunesse municipal…). C’est un lieu où les familles peuvent trouver de l’information, échanger entre elles et/ou avec des professionnels, se sentir reconnues et en confiance.
Parfois, les ateliers peuvent avoir lieu dans les établissements scolaires.

 

Ça se passe généralement après l’école à raison d’une ou plusieurs fois par semaine.

 

Ce sont des professionnels et des bénévoles ayant une expérience auprès des enfants.
Suivant les structures, le paiement d’une somme symbolique peut être demandé.
Non, au moment de l’inscription, il s’engage à venir sur des jours précis et la famille doit informer la structure de l’absence de l’enfant.
Oui, mais pas dans leur  totalité. Ce qui compte avant tout, c’est d’aider l’enfant, le jeune à bien comprendre la consigne donnée, à définir avec lui la méthode qui lui convient le mieux pour apprendre.
Ce temps lié aux devoirs n’a pas pour but de lui faire faire ses devoirs, mais de l’aider sur le plan méthodologique pour qu’il devienne autonome et fasse son travail scolaire lui-même.Parfois, les structures font le choix de proposer seulement des ateliers éducatifs.
Ils ont pour objectif de travailler avec l’enfant/ le jeune l’expression de la langue française (aussi bien à l’oral qu’à l’écrit), de lui  redonner confiance en soi et par divers moyens d’expression (artistique, sportif, culturel) de l’aider dans sa scolarité.
S’il vous semble difficile ou impossible de l’aider dans son travail scolaire, il est important de créer les conditions pour qu’il puisse bien apprendre.
Par exemple, en vous intéressant à ce que votre enfant fait à l’école, aux relations qu’il a avec les enseignants, ses copains, vous l’aiderez dans sa scolarité.

Non, l’accompagnement à la scolarité se déroule en petits groupes. Ce n’est pas l’école après l’école…

A différents moments de l’année, des contacts sont pris avec l’établissement scolaire en lien avec les parents.

 

Oui, par exemple pour faire des recherches en vue de réaliser un exposé, mais aussi pour créer, jouer, développer son imagination…
Chaque enfant progresse à son rythme et en tant que parent, vous participez à cette évolution. Si votre enfant est à l’école primaire, vous serez invités à venir le chercher le soir après le CLAS et ainsi à pouvoir échanger avec l’animateur.
Si votre enfant est au collège ou au lycée, ces rencontres pourront avoir lieu plutôt une fois par trimestre.
Par exemple, on pourra vous proposer de participer à des ateliers, des sorties, des temps d’échange avec d’autres parents…
Dans les centres sociaux, à la mairie, dans les écoles et sur le site www.monenfant.fr , rubrique « près de chez vous » A la Fédération des Centres Sociaux (2b rue de Laussat à Pau) 05 59 02 30 46

Restons en contact

Coordonnateurs Clas, entrez vos coordonnées !